ContinuerNous utilisons des cookies pour vous donner la meilleure expérience sur notre site. Vous pouvez parcourir le site avec des cookies Carestream désactivés. Cependant, votre visite sera considérablement améliorée si les cookies sont actifs. Si vous poursuivez votre navigation sans changer vos paramètres, vous consentez à recevoir tous les cookies. Vous pourrez modifier le réglage des cookies à tout moment.

Si vous voulez en savoir plus (voici le lien vers notre politique de confidentialité, qui contient des informations détaillées sur la façon dont nous utilisons les cookies ainsi que des informations si vous souhaitez changer leurs paramètres).

La France est le 1er pays au monde à franchir la barre des 100 établissements de santé connectés au Cloud Carestream!

GENEVA, Switz., 16 February — le Cloud fait désormais pleinement partie du paysage de l’imagerie médicale en France, qui figure parmi les pays à l’adoption la plus rapide en Europe et dans le monde! 

Carestream a été précurseur de cette vague avec, dès 2007, le premier client ayant souscris au service d’archivage en mode hébergé, en réponse à l’avenant 24. Depuis lors, le Cloud Carestream s’est avéré une plateforme technologique éprouvée, basée sur les standards d’interopérabilité (en particulier IHE, XDS, …), procurant des avantages opérationnels indéniables, accessible via un modèle économique simple lié au paiement à l’usage, sans investissement. Elle confirme son leadership en célébrant déjà le 100ème client connecté en janvier 2016. Ce succès est notamment lié à l’enrichissement du catalogue de services disponibles grâce au Cloud Carestream:

  • Le PACS en mode « PACS-as-a-Service » ;
  • La diffusion des résultats d’examens d’imagerie au moyen d’un portail hébergé et sécurisé ouvert aux prescripteurs et même désormais aux patients – qui a permis par exemple la diffusion vers la médecine de ville au Centre Hospitalier Régional d’Orléans.
  • Des services permettant la télémédecine et la téléradiologie : diagnostic à distance, gestion de communauté de partage,…
  • L’échange et partage entre les institutions, permettant par exemple la demande d’un avis à distance, et le partage d’antécédents cliniques au sein d’un Groupement Hospitalier de Territoire (GHT).

De plus, chaque service peut être souscrit indépendamment, à la carte et en fonction des besoins de l’institution. Par exemple, il n’est pas nécessaire de souscrire au service Carestream PACS ni à l’archivage pour bénéficier du service de diffusion des résultats par le portail.

Pour répondre à l’accroissement des volumes, Carestream a développé une infrastructure cloud reposant sur 2 data centers redondants et sécurisés, situés en France. Carestream est en outre un des seuls fournisseurs à disposer en son nom propre de l’agrément Hébergeur de Données de Santé délivré par le Ministère de la Santé et l’ASIP (Agence des Systèmes d’Information Partagés de santé) mais également des certificats ISO 9001 et 27001, assurant le respect des normes ISO de qualité et de sécurité contrôlés par des audits réguliers.

Le Cloud Carestream en France héberge désormais plus de 12 millions d’examens représentant un volume de 1,2 Petabytede données. A ceux-ci viennent s’ajouter près de 250,000 nouveaux examens chaque mois, ce qui représente 3 millions d’examens par an au rythme actuel de production. Plus de 15 nouveaux clients sont en cours de déploiement et viendront s’ajouter dans les prochaines semaines.

Parmi les clients se retrouvent des institutions de toutes tailles, tant des centres d’imagerie que des hôpitaux publics et des CHU. Cette plateforme cloud opérationnelle a également permis le déploiement rapide de nombreux sites participant aux projets régionaux emportés par Carestream, et la mise en place de collaborations médicales à l’échelle d’un territoire ou d’une région.

Ces niveaux d’activités confirment donc le leadership de Carestream sur le marché des services cloud dédiés à l’imagerie médicale. « Nous continuons à investir dans le développement de nouveaux services innovants, tels que la prise de rendez-vous en ligne, la gestion de la dose mais aussi la gestion des données médicales au sens large et enfin dans le "big data". Notre démarche est d’établir des partenariats avec certains de nos clients leaders d’opinion sur ces évolutions futures, pour développer avec eux les prochaines générations des services cloud » confirme Patrick Koch, Directeur Général France, Benelux du groupe.